12 JOURS / 11 NUITS

  • Jour 1 : Lomé

    Arrivé et accueil à l’aéroport de Lomé Transfert à l’hôtel. Diner et nuit à l’hôtel Belle vue

  • Jour 2 : Lomé

    Après le petit déjeuner, tour de la ville de Lomé, joyeuse capitale du Togo où se mêlent modernité et traditions par : Le grand Marché : La plus grande partie du commerce de ce grand marché de Lomé est dirigée par les femmes en tenues traditionnelles aux couleurs vives. Les « Nana Benz », célèbres commerçantes de tissus imprimés. Le marché artisanal: endroit idéal pour acheter des souvenirs et le visiteur avisé peut y découvrir des articles de valeur. Le village artisanal regroupe différents corps de métiers. On peut y apercevoir les artisans à l'œuvre: batik, sculpture sur bois, gravure, tissage,... Le marché aux fétiches, au cœur de la pharmacopée traditionnelle sans oublier le musée national et le Port de pêche où les pêcheurs sont toujours au rendez-vous. Déjeuner et Diner et nuitée à l’hôtel Belle vue.

  • Jour 3 : Lomé Agbodrafo ANEHO

    Visite d’Agbodrafo (Porto Séguro) ancien port esclavagiste Après le petit déjeuner, excursion matinale. A 30 Km de Lomé, vous découvrirez la petite ville d'Agbodrafo, une ancienne cité portugaise devenue une tranquille petite ville au bord du lac Togo. Elle a été reconnue comme faisant partie de la "Côte des esclaves". On peut y découvrir quelques vestiges de ce passé tels que la "maison des esclaves" (Woold Home) ou le puits des enchaînés, la maison des esclaves, véritable vestige de l'esclavage et la localité « Glidji, lieux sacrés de la cérémonie de la prise de la pierre sacrée » Après une bonne demi- journée participative et d’échanges dans le quotidien des habitants de la ville d’Agbodrafo, continuation à Aného. Diner et Nuitée à Aneho hôtel The First.

  • Jour 4 : Togo Ville

    Après le petit déjeuner, excursion au village de Togo ville, riche en traditions et au passé historique. Magnifique traversée du lac en pirogue (25 mn) pour aller à la découverte du village de Togo ville, village ayant laissé son nom au pays "TOGO", et qui mérite d'être découvrir pour ses vestiges historiques témoins de l'esclavage et de la colonisation. La population bien que vaudou, est l'une des plus catholiques du pays. Arrivée et découvertes de la forêt sacrée aux abords du lac Togo où le Pape Jean Paul II a rendu visite aux prêtres fétichistes en 1985. Déjeuner sous les ombrages de la cathédrale. Départ dans l'après-midi pour le village d'AVévé. Rencontre et visite avec les villageois. Découverte et immersion complète aux traditions locales marquées surtout par le Vodoun. Possibilité d’assister aux danses traditionnelles inspirées de la culture locale. Retour à Aneho pour diner et nuit a l’hôtel The First

  • Jour 5 : Kpalime

    Visites et Rencontres avec les peuples qui fuyant les guerres, vivent sur le flanc des montagnes et pratiquent de l’agriculture intensive. Ensuite en route pour Kpalimè. Région du café et du cacao, Kpalimé se trouve dans un environnement de toute beauté naturelle et est encerclée par des collines aux bois épais, des vallées profondes, le Pic d'Agou: Le plus haut sommet du Togo qui est couverte de forêts denses et parsemée de petits villages. De nombreuses cascades naturelles vous permettront de vous rafraîchir au bord de l'eau. Kpalimé est également le plus important centre artisanal du pays où se sont installés un très grand nombre d'artistes et artisans: sculpteurs sur bois, batikeur, potiers, tisserands, calebassiers….. qui exercent leurs talents soit seuls, soit en groupe ou soit encore au sein des centres artisanaux. Arrivée et visite de la cascade de Womé, splendide ! Découverte du marché, puis visite du mont Agou, le plus haut de la sous région (986m d'altitude) sans oublier le centre artisanal de Kloto avec ses différents ateliers. C'est un des meilleurs endroits pour échanger directement avec les artisans et à se procurer des objets d'art en bois tropicaux: ébène, teck, acajou. Randonnée à pied chez les villageois vivant sur le flanc des montagnes (montée, descente, visite des familles. Avec leur autorisation, nous rentrerons dans leur maison). Sous les fraîcheurs tropicales humides à travers la forêt, les champs de cacao, de café… sur des pentes et des montées souvent bordées de ruisseaux, de sources et surtout de belles vues panoramiques. Diner et nuit à kpalimè (Hôtel chez Fany).

  • Jour 6 : Atakpamé

    Après le petit déjeuner, excursion à Atakpamè. La ville prospère d'Atakpamé se trouve sur une colline complète le "triangle du café-cacao" formé par Kpalimé, Badou et Atakpamé. Autrefois, la ville était un refuge montagneux. Plus tard, au cours de la colonisation allemande, la ville devint un centre agricole et administratif. Avec un peu de chance, on peut assister à un spectacle de danse tchébé sur échasses. C'est une des danses les plus célèbres du Togo et une des spécialités de la région. De nos jours, Atakpamé reste un centre agricole majeur. Le marché central est situé autour de la place principale de la ville. La nuit tombée, la place devient plus animée et les acheteurs comme les visiteurs marchent au pas de la musique. Visite du barrage de Nangbéto ou on peut voir les hippopotames. Déjeuner, Diner et Nuit à Atakpamè (Roc Hôtel).

  • Jour 7 : Badou

    Après le petit déjeuner, excursion à Badou très près d’Atakpamè, la petite ville de Badou se niche dans une vallée verte et féconde entourée de collines boisées et de plantations de café à flanc de coteaux. Les habitants de Badou sont presque tous des planteurs ou de commerçants, et l'agriculture est le principal sujet de conversation. Arrivé à Badou, à la découverte de la plantation de Café et de ses habitants. L’après midi sera consacré visite de la cascade d’Akrowa pour un bain inoubliable. Les chutes d'Akrowa, située à quelques kilomètre de Badou est l’une des merveilles du Togo. Une cascade de 100m d'eau laiteuse qui se précipite d'une falaise en granite dans un bassin au plus profond de la forêt. On a l'impression de découvrir le monde en arrivant dans le ravin retiré à la base de la chute. Retour à Badou et continuation à Atakpamè. Diner et Nuit à Atakpamè (Roc Hôtel).

  • Jour 8 : Sokode

    Après le petit déjeuner, départ très tôt à Sokodé, via Kamina. Sokodé est l'une des plus grandes villes du Togo. C'est un centre administratif où vivent en majorité les Kotokolis, musulmans dont les vêtements rappellent l'Afrique du Nord. Les hommes portent de grands boubous et les femmes le voile au dessus de magnifiques tenues très colorées. La musique et les danses locales ne se rencontrent nulle part ailleurs au Togo. Lors du festival du couteau, les rues se remplissent de musique et de danses traditionnelles. Après midi : rencontre et visite de courtoisie et d’échange à la Chefferie traditionnelle de Kparatao qui règne sur les Tem qui se répartissent sur le Bénin, le Togo et le Ghana. Visite et découvertes de certaines maisons particulières (des tombes de guerriers) auxquels sont encore faits des offrandes régulières. Diner et nuit à Sokodé (Campement de Sokodé).

  • Jour 9 :Parc national de Fazao --Malfakassa

    Safaris visions Parc national de Fazao – Malfakassa. Adossé à la chaîne des Monts Fazao-Malfakassa, somptueusement vêtu d'une mosaïque de formations végétales, le parc est essaimé de belles galeries forestières et de plaines fertiles colonisées par de nombreuses espèces végétales réputées pour leur arôme suave, sous lesquelles on voit déambuler des buffles, des éléphants, des antilopes, des bubales, des cobs, des phacochères, etc.. D'une superficie de 192.000 hectares, ce parc est un sanctuaire d'oiseaux, de primates, de reptiles et d'autres curiosités fauniques. Il s'ouvre pour les visites vision-safaris pendant la saison sèche, de novembre à avril. Excursion au Parc pour safari vision tout au long de la journée. Déjeuner (Pique – Nique) dans la Parc. Diner et nuit à Sokodé (Campement de Sokodé)

  • Jour 10 : Kande

    Après le petit déjeuner, Départ à Kandé en passant par Bassar. Plus à l’ouest, nous irons à la rencontre des Bassar, pionniers de la civilisation du fer dans cette partie de l’Afrique. Rencontres & Visites solidaires aux Chefs qui dans leurs grandes maisons d’argile, règlent les problèmes de la communauté. Continuation au pays Batammariba du côté Togo et Somba du côté Bénin. Arrivé à Kandé. Batammariba du côté Togo et Somba du côté Bénin désigne les habitants qui vivent dans les régions montagneuses du nord Togo et nord Bénin. Il s’agit de Peuples aux origines diverses notamment les Batammariba du côté Togo et les Otammari du côté Bénin qui ont crée une forme d’habitation originale : Temberma du côté Togo et Tata Somba du côté Bénin. C’est une ferme – forteresse à étages originales par leur forme fortifiée avec des terrasses. Elles sont regroupées en petits villages d’une dizaine d’unités correspondant à un clan, essentiellement dans le nord du Togo et Bénin. Elles sont construites pour contenir tout ce que possède le chef de famille. Au cœur du village, découverte des Temberma avec la population pour voir les techniques de construction, le mode de vie du peuple Batammariba et de visiter plusieurs types de Temberma. Avec leur autorisation, nous rentrerons dans leur Temberma. Diner et nuit à Kandé (Campement de Kandé)

  • Jour 11 : Kande

    La région Kara est habitée par les Kabyés. Après le petit déjeuner, excursion très tôt à Notsé, en passant par Kara. Ville en pleine expansion, Kara est au coeur de la visite du Nord Togo. C'est dans la région qu'on trouve un des groupes ethniques les plus nombreux du Togo, les Kabyés ou "paysans de la pierre" car ils pratiquent l'agriculture sur un terrain rocheux. Les kabyés ont fait de la région, un centre agricole important où l'on cultive de l'igname, du coton, des arachides, et où l'on trouve des mangues ainsi que d'autres fruits. Leurs maisons appelées « Soukala » sont un ensemble de huttes réunis par un mur d’enceinte où ne vit qu’une seule famille patriarcale. Rencontre et échanges avec les artisans notamment les forgerons. Possibilité d’assister au mois de Juillet de chaque année aux festivals traditionnels «EVALA » Evala (fête d'initiation en pays Kabyé). Evala, c'est la fête de la lutte en pays Kabyé à Kara au Togo. C'est l'occasion pour les jeunes evalou de se distinguer parmi ses coinitiés par leur force, leur endurance et l'élégance de leur danse. Cette cérémonie rituelle d'initiation qui se pratique individuellement de maison en maison dès le mois de janvier permet aux jeunes de 18 ans d'intégrer la classe des adultes. Les cérémonies finales débutent les 11, 12, 13 et 14 du mois de juillet, ce qui coïncide avec le 2ème samedi de ce mois chaque année. Elles durent une semaine et se déroulent dans tous les cantons de la préfecture. Continuation sur Notsé, région de la culture d’ananas. Découverte en cours de route de la faille d'Alédjo. Déjeuner en cours de route. Diner et nuitée à Notsé (Hôtel le berceau).

  • Jour 12 : Notse- Lomé

    Notse est la capitale du peuple Ewe. Il ne subsiste pas beaucoup de traces du Royaume qui s'y développa vers le XVème Siècle mais Notsé reste un lieu mythique pour de nombreux Ewe comme en témoigne chaque année la plus grande fête traditionnelle du peuple Ewé : Agbogbo-Za. Rencontres des planteurs d’ananas. Visite des vestiges historiques, témoins de la civilisation des Ewés (peuple occupant la majeure partie du sud Togo ; la ville et le quotidien des habitants). Déjeuner avec les planteurs d’ananas. Après midi : Retour sur Lomé. Arrivée, collation et transfert à l’aéroport

  • NOUS PRENONS EN CHARGE :

    - Le transport par véhicules confortables,
    - L’hébergement (chambres confortables)
    - Les entrées et visites dans les endroits payants
    - Le circuit guidé (guides professionnels)
    - Les danses culturelles traditionnelles